Sans-gluten et léger?

De plus en plus de clients me demandent des recommandations pour des aliments, surtout des céréales sans gluten. En voici une!

Cultivé surtout dans des pays en voie de développement, cette céréale/ce graine est très petite  et ronde, et  peut être blanche, grise, jaune ou rouge (aussi le « raggi »). Sa forme en perle (à coque) est la variété la plus courante dans les commerces.

Qu’est-ce que c’est ?
Avez-vous déjà deviné ? Oui, c’est le millet.
Le millet n’est pas seulement une alternative intéressante aux céréales courantes. Il est plus riche que le blé et le riz complet en certaines vitamines B (vitamine B1 ou thiamine, vitamine B3 ou niacine) ainsi qu’en phosphore, en cuivre, en magnésium et en fer. Grâce à la thiamine qu’il contient, le millet contribue à la santé du système nerveux. Sa teneur en magnésium et en niacine en fait un protecteur du coeur. Quant au phosphore qu’il renferme, il aide à réparer les tissus du corps. 250 grammes de millet cuit, par exemple, fournissent 23,6% des besoins quotidiens en thiamine, 33% de ceux en magnésium, 22,9% de ceux en niacine et 34,3% de ceux en phosphore. Il contient peu de phythase et pas mal de fibre insoluble, qui aide l’élimination. Sa teneur en protéines varie suivant les variétés, mais elle est généralement proche de celle du blé. Par contre il est plus léger que le blé.

Avantages santé

Du fait de son pH neutre, le millet est recommandé pour neutraliser les effets de l’acidité dans le corps, dans l’Ayurveda comme en médecine chinoise. Dans cette dernière discipline notamment, il est considéré comme un aliment bénéfique pour le côlon. En Ayurvéda le millet a la saveur douce et est réchauffant pour le corps. En plus il a les qualités de légèreté et sècheresse. Selon la préparation, il peut calmer ou stimuler le mental. En cas de surpoids, une capacité digestive faible, la rétention d’eau, une préparation simple comme on fait pour du riz est recommandé.

La préparation

Pour créer en forme de soupe ou en accompagnement un plat tridoshique pour la famille et les ami(e)s, préparez-le avec de l’huile/du ghi, des légumes de saison et des épices, par exemple le fenouil et la coriandre. En farine on peut l’utiliser dans des gateaux etc. pour remplacer/réduire la quantité de farine de  blé.

Millet aux épices (adapte d’une recette de Recettes ayurvédiques faciles)
Temps de préparation: 10 mn
Temps de cuisson: 20 mn
Prêt à manger dans: 30 mn

1 c.s d’huile ou ghi (produit laitier facultatif)
1/2 c.c de graines de coriandre
1/2 c.c de graines de cumin
100 g de millet
poignée de raisins secs
eau (3x la quantité de millet)
sel

1.    Mettre une c.s de ghi dans une casserole.
2.    Ajouter les épices et laisser cuire à feu doux pendant quelques minutes.
3.    Ensuite ajouter le millet et bien mélanger.
4.    Ajouter les raisins secs, bien mélanger.
5.    Ajouter l’eau et du sel et porter le tout à ébullition.
6.    Réduire le feu, recouvrir et laisser cuire pendant environ 20 mn.
7.    Servir avec une soupe aux lentilles et des légumes cuits à la vapeur, le tout garni des feuilles de persil ou de coriandre coupées en morceaux.

Et maintenant?
Je vous invite à acheter du millet, à préparer le plat et à mettre vos photos du plat sur la page Facebook de Nutri-Jyoti!

Vous souhaitez publier cet article sur votre site? Avec plaisir mais je vous prie de le publier en entier avec l’information suivante à  la fin: Janet Gomez, nutritionniste, agréée ASCA, écrit le “Nutri-Jyoti News”, un bulletin par courriel une fois par mois. Si vous souhaitez apprendre comment vous nourrir correctement pour avoir suffisamment d’énergie pour vivre votre vie souhaitée, venez-vous inscrire à  son cours gratuit par email ” 5 clés alimentaires pour retrouver la vitalité ” en allant ici  .